jeudi 27 septembre 2012

Prime de noël 2012





La prime de noël, est versée chaque année aux bénéficiaires des minima sociaux. Cette prime fait partie des aides aux bénéficiaires du RSA ainsi que de l’ASS ou de l’ATS. Le montant minimum de 152,45 euros varie en fonction du nombre d’enfant à votre charge.

La prime de noël
Le décret n’étant pas encore été publie le tarif est en rapport avec les données de 2011 ce qui ne devrait pas beaucoup changer pour l’année 2012. Ce sera au mois de novembre que nous saurons le montant exact
La prime de noël est versée chaque année quelques jours avant les fêtes de fin d’année. En principe elle est versée entre le 15 et le 20 décembre. 

Qui peut en bénéficier ?
Vous êtes déjà    Bénéficiaire du RSA    ou bénéficiaire de l’ASS (allocation de solidarité spécifique) ou bénéficiaire de l’ATS (allocation transitoire de solidarité)    ou bénéficiaire de la prime forfaitaire de reprise d’activité

 Quelles formalités devez-vous faire
Si vous relevez d’une des catégories ci-dessus, vous n’avez aucune démarche à effectuer. Pour les bénéficiaires du RSA, le versement de la prime de noël 2012 sera effectué par votre Caisse d’Allocation Familiale dont vous dépendez (ou la MSA si vous relevé du régime agricole). Pour les autres catégories pouvant prétendre à la prime de noël, c’est votre Pôle emploi habituel qui est chargé du versement.

Quel est le montant de cette prime
Pour les bénéficiaires du RSA, le versement de la prime de noël varie selon la situation familiale. Voici ce qu’était en 2011 les sommes versées.
Nombre d’enfant(s)         Personne seule                 En couple
Sans enfant                     152,45 euros                       228,67 euros
1 enfant                           228,67 euros                        274,41 euros
2 enfants                         274,41 euros                         320,14 euros
3 enfants                         335,39 euros                        381,12 euros
Par enfant(s) supplémentaire       60,98 euros        60,98 euros


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire