vendredi 22 juin 2012

Le verdict contre Anders Behring Breivik,sera rendu le 24 août




Anders Behring Breivik, demande l'acquittement « J’ai lutté pour mon peuple, ma culture et mon pays », a déclaré Anders Behring Breivik,  lors de son procès. Rien à redire à propos de cette profession de foi. Là où ça ne va pas, c'est qu'il a tué 77 de ses compatriotes pour y parvenir. La seule chose qui me « plaît » si j'ose dire chez cet individu, c'est qu'il assume la responsabilité de ses actes sans impliquer un parti, un groupuscule ou une association. Cela dit, il est naturel qu'il purge sa sanction à vie, à défaut de la peine capitale. S'il 'est interné dans un établissement psychiatrique c'est la pire des choses pour Anders Behring Breivik,
Demander l'acquittement après avoir tué autant de personnes ,Surtout que l'accusé s'est dit prêt à recommencer. Ce qu'il ne comprend pas, c'est qu'on ne peut pas invoquer le "principe de nécessité" en dehors de tout cadre.
Anders Behring Breivik  avait alors une heure pour s'exprimer une dernière fois. Alors que le parquet demandait son internement jeudi, Anders Behring Breivik a alors tenu à rappeler les raisons qui ont «motivé» son massacre et a demandé à être acquitté.

«Je ne peux pas reconnaître ma culpabilité. J'invoque le principe de nécessité (qui permet de tuer dans des circonstances exceptionnelles) car j'ai lutté pour mon peuple, ma culture et mon pays», a affirmé Anders Behring Breivik  dans son intervention finale. Il a estimé avoir perpétré les attaques du 22 juillet 2011 pour protéger les «Norvégiens de souche» contre l'islam et le multiculturalisme.

Anders Behring Breivik s'adressant aux cinq magistrats, l'accusé a souligné que «l'Histoire montrera s'ils jugent un homme qui tentait d'arrêter le Mal», qui «a perpétré une petite barbarie pour arrêter une plus grande barbarie».
Dans son allocution de clôture, son principal avocat de la défense Geir Lippestad arejeté l'appel duministère public pour Breivik d'être enfermé dans un établissement psychiatrique et qu'il lui soit donné le terme «le plus doux possible" la prison.

Bien qu'il n'y ait aucune chance Breivik soit acquitté, l'avocata également été formellement tenus dedemander qu'il soit mis en liberté car il aplaidé non coupable.

Le 22 Juillet 2011, Breivik premier jeu horsd'une voiture piégée à l'extérieurdes bâtiments du gouvernement à Oslo, tuant huit personnes, avant d'aller au Utoya île,au nord-ouest de la capitale où il a tiré et tué 69 autres personnes, surtout des adolescents.

Le verdict contre Anders Behring Breivik, jugé pour la mort de 77 morts en 2011 en Norvège, sera rendu le 24 août

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire