samedi 3 septembre 2011

Le top sur Bébé Nounou





Pour s'occuper de votre enfant dans de bonnes conditions, l'assistante maternelle doit faire face à différentes dépenses : matériel de puériculture, produits de couchage, jeux, activités...  Afin de couvrir ces frais dits "d'entretien", vous êtes tenue de lui verser, en plus de son salaire, une indemnité journalière. Cette indemnité permet également de couvrir les frais liés aux dépenses d'électricité, d'eau ou de gaz. Son montant doit être égal ou supérieur à 2.81 € par enfant et par journée de 9 heures. Les couches et les repas ne sont pas pris en compte dans ce montant.
Les repas de votre nounou représentent aussi des frais annexes loin d'être négligeables. Ainsi, si votre assistante maternelle fournit elle-même les repas de votre enfant, vous devez verser à celle-ci une indemnité spécifique. Libre à vous d'en négocier le montant. De même, selon les dispositions que vous aurez retenues, les repas de votre nounou peuvent être à prévoir. La valeur du repas est fixée à 4,25 € : une somme que vous pouvez ensuite déduire de son salaire.


Durant les heures de garde, votre nounou devra peut-être véhiculer votre enfant (activités, médecin...). Si c'est le cas, pensez à l'indemniser des frais liés à l'utilisation de son véhicule personnel ou des transports en commun. De même, si vous salariez une nounou à votre domicile ou en garde partagée et que celle-ci se rend chez vous grâce aux transports en commun, vous êtes tenue de lui rembourser 50 % de ses frais d'abonnement sur présentation d'un justificatif.
Si vous employez une assistante maternelle agréée, sachez que la totalité des cotisations sociales est prise en charge par votre CAF dans la mesure où le salaire journalier n'excède pas 5 fois la valeur du Smic par jour et par enfant gardé.
En revanche, si vous employez une garde d'enfant à domicile, vous devez vous acquitter de l'ensemble de ces charges sociales (sauf dans les départements d'Outre-Mer).  Dans les deux cas, pensez aussi aux indemnités de congés payés, qui représentent 2,5 jours par mois travaillé, soit 10 % de la rémunération totale.




Pour recruter la nounou idéale, vous envisagez peut-être de faire appel à un organisme agréé par l’Etat (une association ou une entreprise) afin qu'il prenne en charge à votre place les tâches administratives liées au recrutement et au statut d’employeur. Dans ce cas, vous devrez honorer des frais liés à la présentation des candidates et aux frais de gestion des salaires. Ces frais peuvent être très variables : demandez toujours un devis et pensez à les ajouter à votre budget mensuel.
Le cout d’une assistance maternel peut varier de 133,41 Euros à 584,11 euros
Le cout d’une nounou à domicile  est de 520 euros
Le cout de la crèche collective  est de  455 euros ou familiale 363 euros
Pour en savoir plus   www.pajemploi,urssaf.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire