lundi 8 août 2011

Bily, le chat venu d'ailleurs

Ce texte m'a été envoyé par John Singha, un très belle preuve d'amour avec de l'humour.


Un soir, il y a bien longtemps, deux demoiselles d'une vingtaine d'années arrivèrent avec une grande cage. Etrange! Elles nous demandèrent de te garder jusqu'à ce que leur association de protection des bêtes trouve quelqu'un qui voudrait bien de toi.
Nous voilà “famille d'accueil”. J'ai demandé “pourquoi ne libère-t-on pas le chat ? Elles me racontèrent ton histoire.
Tu étais libre et évoluais au milieu de tes congénères :


Vous viviez autour d'un supermarché Carrefour. Vous saviez tous ouvrir la porte de livraison et la nuit aviez de la nourriture à profusion mais preniez soin de garder votre liberté. La réserve de linges vous servait de maternité. Et c'est là que pendant des nuits et des nuits elles sont venues vous “trapper”! J'avais beau m'indigner, mais c'était “pour vous protéger” insinuaient-elles. Combien le président de leur à sauce a-t-il reçu en échange des nuits de trappe des bénévoles? La cage était dénommée “cage de réadaptation”. Je disais que c'était plutôt une cage d'adaptation et d'isolement! Vous aviez été tous séparés, familles, amis, et ceux qui ne s'adaptaient pas furent probablement piqués! (pour les protéger). Assez rapidement, j'ai préféré te voir hors de cette triste cage. Mais il a fallu des années avant que nous ne puissions te caresser.
Profitant de la bibliothèque, des journaux qui traînent, tu as vite rejoint le mouvement intellectuel actuellement au pouvoir, c'est à dire
les filousophes :

Les filousophes se posent des questions fondamentales sur la société avec leur queues, et n'ont en tête que le contenu de l'assiette ou  comment ouvrir le placard à croquettes.
En ce temps-là, chat de gouttière, tu te promenais sur les toits d'immondes, là où se réunissent  les filousophes et tu écrivais beaucoup. Tu armas ta plume de ta griffe... Voici 2 extraits parmi tes derniers “Coups de Griffe d'un Chat de Gouttière” (année 2002)

Coups de Griffe d’un chat de gouttière

Griffer l’actualité lorsque d’autres la croquent. Tel est le plaisir du chat.

En cette fin d’année (chinoise , bien sûr) ,  l’actualité est riche , au-delà des moyens des griffes de Bily.

L’Euro :
Avec sa devise, l’Europe peut enfin être fière : les Ricains l’appellent même Eurodollar.
Les journaux ont interviewé beaucoup de gens, montré les difficultés qu’avaient les nantis pour écouler discrètement leur bas de laine. Coups de Griffe est allé interroger un SDF, doux euphémisme que Victor Hugo eut dénommé « Misérable ». Mais en ce siècle, point d’Hugo pour chanter leur douleur. « Les Misérables »  ne résonnent plus que dans les théâtres huppés.
CdG : Comment s’est passé le changement de monnaie pour vous ?
SDF : Quelle monnaie, qu’avions nous à changer ? Voyez-vous,  notre haut est le firmament, notre bas le macadam. Nous flottons entre les deux, sans toit ni froid (il éclate de rire, car il faisait froid en ce début Janvier) . Point besoin de laine, point besoin de change. Tous les jours la même tenue.
CdG : Avec les francs , vous demandiez  « T’as pas  100 balles ? » et avec l’Euro que demandez-vous ?          
SDF : Nous demandons « tu veux pas un rein ? »
CdG : Pardon ?
SDF : Nous sommes des individus sans foi ni foie, alors nous proposons nos reins …mais pas pour rien. (Depuis l’entrée en vigueur de l’Euro, il est également  plus facile de « donner » ses organes _NDLR)
CdG : Avec l’Euro, vous ramassez plus ou moins qu’avant ?
SDF : Voyez mon Euro comptable.
CdG : Je veux dire « avez-vous plus de bouteilles de rouge qu’avant ? »
SDF : Des bouteilles d’Euro ? Non seulement, il faut changer la monnaie qu’on a pas, en plus ils changent notre piquette, notre seule richesse ?

On n’est jamais trahi que par les chiens :
- José Bové  que l’on nomma « Astérix », qui est condamné à 3 mois de prison pour avoir démonté un Mac Do, a été trahi par Astérix. En effet, pour la sortie du film «Opération Cléopâtre », Mac Do fait une promotion Astérix.  Celui-ci a donc pactisé avec l’Empire.
 Bové va pouvoir composer « Ne m’appelez plus jamais Astérix ». Le socialiste François Hollande affirme à la presse : « la place de JB n’est pas en prison » .
Coup de Griffe s ‘est demandé si Hollande ne voulût pas dire « JB , ta place est à l’abattoir » ?(JB, en jargon boucher veut dire Jeune Bovin). Nous avons donc interrogé son imaginaire.
CdG : « D’après vous, quelle est la place de Bové ?
FH : José est un homme dangereux.
CdG : Dangereux ?
FH : Oui, il risque un jour d’être élu Président s’il se présentait. Alors, avec une condamnation, il ne pourra jamais se présenter …contre moi dans 5 ou 10 ans.
Dans cet extrait, comme souvent, on put lire 2 informations en avant-première:
La piquette a changé et les désirs de Bové et Hollande d'être candidats à la présidence. Tu dévoilas dès tes premiers CdG d'un CdG les cercles de décideurs bien avant que Ségolène ne parla du Siècle. En outre, on remarquera qu'avec la crise de 2008, en Espagne, des gens vendent un de leurs reins pour s'en sortir.
Tu participas amplement aux élections. Ci-dessous, après les élections de 2002

Coup de Griffe Spécial Après Erections,
          Tous les journaux ont titrés « OUF »
                       « Ils sont OUF ces gaulois ».

Bily, chat de gouttière sillonne les toits des mondes pour vous offrir un regard autre.
         
Décidément le SM est vraiment rentré dans les mœurs ; au premier tour des érections le 21 avril, c’était la débandade. Il a fallu une grande frayeur, un énorme frisson, un gigantesque coup de bambou, la possibilité que le « menhir » leur tombe sur leur tête (non, c’est pas le ciel qui leur serait tombé sur la tête, mais plutôt l’enfer) pour qu’ enfin ces gaulois se mettent à bander pour la belle Marianne .

Toulouse, municipale 2001 : la population s’était mobilisée de peur que les motivés (d’origine immigrée) et leurs alliés n’arrachent la mairie .
France, pestilentielles 2002 : la population s’est mobilisée de peur que les anti-immigrés et anti-français d’origine autre n’arrachent l’Elysée.
 Marianne est à nouveau excitante en string, et  ne veut pas se transformer en veuve noire.
La campagne du premier tour fut SM (super morne) , même qu’un des « grands » candidats n’estima utile d’avoir un QG, il s’était contenté d’un « atelier » .
Avant le premier tour (voir journaux français et étrangers) , JC n’était pas potable. Seul le roi Lion-el-Primero-el-Mejor-Zebest , le grand serviteur des décideurs existait. Il aurait dû être intronisé et aujourd’hui nous aurions dû écrire SM(sa majesté) Lion-el-Primero-el-Mejor-Zebest (preuve : les affiches officielles du candidat ne portait que son prénom , ndlc).

Les gaulois, toujours aussi ingrats, se rebellèrent contre le candidat des Décideurs, celui qui leur voulait du bien, Zebest. En conséquence ils ont été punis très forts :
·Ils durent (dur dur) voter pour SM , qualifié de Super Menteur, Super Magouilleur au premier tour et qui d’un coup de baguette SM (Super Magique)  devint SM (Super Muraille) contre le fascisme de SM (Super Menhir). Pour beaucoup, ce fut du SM (Sacrifice Mental).
·Commentaire de SM JC au soir du second tour : « 82% ! ! ! Qu’est-ce que je bande, c’est SM (Super Marianne) ce soir, et tant pis pour Bernadette ».

Après ces élections, les décideurs rendirent un hommage appuyé (via les journaux tels que le financial times, hérald. tribune… ) à leur si dévoué serviteur. Et on peut noter que depuis ils soutiennent le parti de leur serviteur. Et pour ceux qui auraient aimé voir les « camps de concentrations » pour les sans-papiers, il est possible d’en voir un à Woomera , au nord de Sydney. Le premier ministre australien (conservateur) est aussi un très grand serviteur des Décideurs.

On peut constater que les français n'ont pas voté pour le candidat des décideurs et ont été punis très fort surtout en 2007! L'Hyper candidat des décideurs a été élu.

Dans ta vie privée (de liberté), tu aimais et protégeais la belle Héroin' vieille mais adorable aristochatte abandonnée par la belle qui a trouvé le job de “sosie” d'une grande actrice. Grâce à Héroin' tu t'es approchée un peu plus des humains.

Comme toute arsitochatte, Héroin' était élégante, tirée à 4 épingles, et toujours bronzée à point.  Elle passait tous les jours au solarium. Elle t'invitait mais comme toute chatte de gouttière, tu préférais décliner et garder ta beauté sauvage.


Tu défendais la frêle et douce Héroin' chaque fois qu'elle se faisait attaquer par le redoutable et puissant Luchien, fort comme un turc, angora de son état et qui plus est culturiste.

Mais toi Bily, tu sus montrer que tu étais la plus forte, comme un lion.

Sur le plan politique, tu commenças à être lasse par le fait que la plupart des êtres ne veulent pas voir la réalité et se laissent bercer par l'écho de la haine instillée par certains décideurs et filousophes et ainsi s'enchaînent dans un monde toujours plus sombre. Tu changeas, et quittas les toits d'immondes où se réunissent décideurs et filousophes.
J'ai commencé à te voir assise, tranquillement écouter les voix de la Sagesse. C'est alors qu'Héroin' décida de quitter son corps. Au cours de ses derniers instants d'agonie, tu es venue la saluer en lui léchant les coussinets. Puis après le décès, tu as fait délicatement un tour de son corps et tu es partie te plonger dans le chagrin dans un coin. Nous découvrions alors un rite de ta tribu.
L'arrivée de Mademoiselle Pi Hu dans sa valise en carton

ne t'a pas consolée même s iimmédiatement tu partageas ta gamelle avec elle.














Tu devins plus douce et t'approchais plus encore des humains pour dormir carrément dans mon lit!


L'arrivée de Tigrou, jeune et foufou ne t'inspire plus. Tu es désormais loin du monde.


TU n'as plus l'esprit à t'amuser.
Sur le plan personnel tu t'inities à la méditation...

Puis vint le temps de dire adieu et merci.
Alors tu as requis ma présence et le contact de ma main toute une nuit pour partir. Les nuits précédentes je n'avais pas compris que dans les derniers moments, toutes nos peurs reviennent. Ma main t'a calmée ou t'as isolée des peurs et tu as pu te laisser aller. Les derniers instants tu as poussé ces cris rauques venant de je ne sais où, les mêmes cris que font les tibétains pour aider les gens à partir.

Et comme on a pu le remarquer, tu n'as jamais manqué d'humour surtout en politique, tu as choisi le jour de la fête nationale d'une Belgique divisée et sans gouvernement pour t'en aller, en toute tranquillité.
Alors Merci Bily . Choisis un corps humain pour te réincarner, homme ou femme, qu'importe, mais un corps humain et réalise la paix que tu as souhaitée et qui est en toi.


 




 Tres émouvant pour moi et pour vous?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire